Le financement des garanties est assuré par le versement d’une cotisation, dont le taux est déterminé en fonction de l’option choisie, soit par l’entreprise adhérente (cotisation uniforme famille), soit par le salarié (cotisation « adulte/ enfant ») désirant souscrire une option supplémentaire qui ne serait pas souscrite par l’entreprise adhérente.

Les cotisations au titre des options sont fonction du nombre de personnes couvertes de la famille.

La fiche pratique jointe détaille les montants et la répartition des cotisations entre employeurs et salariés pour les différents scénarii de formules de garanties souscrites : reportez-vous-y pour en savoir plus !